Virtu et Euronext sanctionnés par l’autorité des marchés financiers

Une amende de 5 millions d’Euros a été prononcé par l’AMF contre Virtu qui une des célèbres entreprises de Trading Haute Fréquence (THT). La firme a pourtant le droit de se porter défenderesse car aucune condamnation officielle n’est pas encore émise.

La source des litiges et du comportement de l’AMF

L’autorité des marchés financiers reproche Virtu d’avoir manœuvré les actions de plusieurs groupes du CAC 40. La manipulation s’est passée du 21 Juillet 2009 au 02 Septembre de la même année. A noter que Virtu fonctionne, pour la réalisation ses transactions, à l’aide d’algorithmes. Cette méthode permet de la classer parmi les trading ultra rapide américains. Les régulateurs ont mis du temps pour découvrir les anomalies et encore pour les analyser et les traiter avant de se prononcer. Ceci est dû à la complexité des opérations de trading haute fréquence.

A propos de la poursuite de l’AMF contre Euronext : l’autorité des marchés financiers réprimande Euronext d’avoir minimisé ses responsabilités vis-à-vis des interventions des entreprises de THF, notamment elle l’accuse d’avoir délaissé ses obligations de neutralité et d’impartialité. Euronext est accusé d’avoir déchargé Virtu Financial de pénalités financières. 
L’AMF se base sur le principe que le privilège accordé à certaines firmes, y compris celles de THF qui est un signe de manque de transparence. Par ailleurs, le reproche de ce genre est maintes fois répété à l’endroit des marchés.

La suite du conflit entre l’AMF et Virtu

Plusieurs THF qui ont une certaine méfiance vis-à-vis de la France suivent de près l’aboutissement de cette affaire. Ces THF se méfient de la taxe française sur les transactions financières. L’AMF demande une amende d’au moins 4 millions d’euros contre Euronext qui, jusqu’ici, n’a publié aucun commentaire. A noter que la commission des sanctions de l’autorité des marchés financiers ne se prononce qu’après plusieurs semaines de l’audience. Wait and see car l’amende requise à Virtu représente 4% de ses bénéfices