L’essor des investissements dans le Forex

Alors que les investissements boursiers sont en légère baisse, de nombreux investisseurs se tournent vers le marché du Forex, ou Foreign Exchange, un milieu beaucoup plus sur et plus simple à comprendre. Petit tour d’horizon sur cet investissement financier en plein essor.

Le Forex, qu’est-ce que c’est ?

Forex signifie Foreign Exchange en anglais, ou marché des changes en français. Invesitir dans le Forex, c’est donc spéculer sur la hausse ou la baisse d’un cours de monnaie nationale par rapport à une autre.

Par exemple, vous possédez 10€, que vous investissez sur une plateforme de trading Forex. Vous pensez que l’euro va baisser par rapport au dollar dans les prochain jours, vous allez donc acheter dix dollars avec vos dix euros. Si l’euro baisse effectivement, vous pourrez alors racheter 12 euros avec vos dix dollars. Vous posséderez donc douze euros alors que vous n’en aviez que dix à la base, et ce sans avoir investi une somme supplémentaire.

Pourquoi le Forex plutôt que la bourse ?

L’avantage du Forex par rapport à l’investissement boursier traditionnel est qu’il est beaucoup moins risqué. En effet, avec le trading Forex, vous ne pouvez pas perdre plus de 100 % de votre mise initiale. Donc si vous investissez 100€, vous ne pouvez pas perdre plus de 100€.

De plus, le Forex est uniquement basé sur les devises monétaires, contrairement à la bourse qui couvre plusieurs types d’actions. Il est donc plus simple à comprendre et il faut en général moins de temps aux investisseurs pour bien comprendre les stratégies du marché.

Un investissement sans risque ?

Toutefois attention, même s’il est moins risqué que la bourse, il n’est pas sans risque pour autant. Tout investissement financier est risqué. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que « spéculer » ne veut pas dire « miser au hasard », loin de là.

Pour investir consciencieusement et réduire les risques, il ne faut pas se hasarder sur une monnaie ou une autre. Il faut en fait bien comprendre les vecteurs qui feront fluctuer une monnaie, comme les facteurs économiques d’un pays, les déficits budgétaires et commerciaux actuels, le taux d’exportation, l’inflation ou la récession interne, mais aussi la politique et les élections dans le pays en question.

Attention aux arnaques !

D’autre part, tout novice en investissement financier doit être conscient du grand nombre d’arnaques dont ce milieu est victime sur internet. Les courtiers peu scrupuleux sont en constante prolifération, malgré les efforts de l’AMF pour réguler ce marché.

Lors de la sélection de votre courtier, il est donc primordial de respecter quelques règles de bon sens pour éviter les arnaques : vérifiez que le courtier est autorisé par l’AMF, ou du moins qu’elle ne met pas en garde contre ses pratiques, renseignez-vous sur son ancienneté, sa notoriété ou encore les avis de ses clients.

Surtout, ne vous laissez pas appater par de l’argent facile comme des bonus mirobolants. Rappelons encore une fois que le trading est tout sauf facile. Mieux vaut un courtier qui ne vous offre rien au départ et vous met clairement en garde contre les risques, mais qui sera là pour vous épauler tout au long de votre trading, qu’un courtier peu scrupuleux qui vous offrira la lune mais fera tout en sorte pour que vous la perdiez au plus vite – à son propre profit, bien entendu.