Immobilier: la Suède limite à 105 ans la durée des prêts

Ce mercredi, le parlement en Suède a voté la loi qui limite à 105 ans, la durée prévue pour rembourser un emprunt immobilier pour étouffer l’augmentation des prix de l’endettement.

Autrefois, ces emprunts, n’avaient aucune limite, avant que cette loi n’intervienne.

Ce système qui permettait aux emprunteurs de pouvoir rembourser lentement, les prêts qu’ils pouvaient mourir sans totalement les rembourser. Et le remboursement était suivi par les héritiers qui revendaient en fait le bien immobilier.

En faisant son calcul, le régulateur financier avait réalisé en 2013, que 140 années suffisaient à un ménage pour qu’il rembourse un crédit immobilier.

De plus, une importante part des crédits immobiliers en Suède, ne donnent que la possibilité de rembourser les intérêts sans qu’il ne soit possible de toucher le capital.

C’est le gouvernement de centre-droit qui avait pris la décision de mettre en place une durée maximale au cours de ces derniers mois et ce, en 2014 et réitéré par le gouvernement de gauche. Celle-ci va pouvoir être appliquée le 1er juin après avoir été votée ce mercredi par le parlement.

« Il est important d’adopter une culture rigoureuse du remboursement », a indiqué le président de la commission des Finances, Fredrik Olovsson, également, député social-démocrate.