Entreprises : comment instaurer un climat de confiance avec les partenaires ?

Lorsqu’une entreprise se développe, elle nécessite parfois des garanties financières nécessaires à instaurer un bon climat de confiance avec ses partenaires. Pour cela, il peut être utile de faire appel aux services d’un organisme spécialisé dans le cautionnement des entreprises.

Pourquoi avoir recours au cautionnement ?

Tout comme un locataire a plus de chances de louer un appartement s’il possède un garant, une entreprise aura plus de chances de gagner la confiance de ses partenaires si elle est cautionnée par un organisme spécialisé dans ce domaine, comme l’organisme de cautionnement Coface.

Parmi les partenaires qui apprécieront le cautionnement de l’entreprise, on compte :

  • les banques, qui seront plus sereines face à vos capacités financières et hésiteront donc moins à vous accorder un prêt,
  • les nouveaux partenaires, surtout lorsque l’entreprise se lance sur un nouveau marché,
  • les sous-traitants, pour lesquels la réglementation vous impose de souscrire des garanties de paiement,
  • les clients qui souhaiteraient des paiements différés et avec lesquels vous pourrez ainsi être plus souples,
  • les administrations fiscales qui, dans certaines activités faisant face à des taxes et des droits particuliers, seront rassurées sur vos capacités de paiement.

Quatre grands types de cautionnement

A savoir, il existe quatre grands types de cautionnement.

Les cautions de marché et de sous-traitance

Lorsque vous remportez un appel d’offre par exemple, le client peut demander des garanties financières. Le cautionnement assurera ainsi certains points essentiels :

  • la soumission, qui prouve votre engagement à honorer le contrat,
  • la restitution d’acompte, qui protège l’éventuelle avance que le client vous aura versée,
  • la bonne exécution du contrat, garantie que vous achèterez l’ensemble de vos obligations,
  • la retenue de garanties, qui vous assure d’être payé au plus tard à la date échéance de votre contrat,
  • la sous-traitance, pour laquelle la loi impose de fournir des garanties de paiement aux prestataires que vous faites intervenir.

Les cautions pour professions réglementées

Certaines professions, telles que les agences de voyages ou les missions en intérim, nécessitent des garanties que le cautionnement peut prodiguer.

Les cautions environnementales

Certains sites d’activités requièrent également des garanties spécifiques. C’est le cas par exemple des sites ICPE (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement), pour lesquels le préfet vous réclamera une caution.

Les cautions Douanes ou d’Accises

Dans le cas où vous importeriez des produits soumis à des taxations douanières, comme l’alcool, la caution douanes vous accorde un crédit de droits ou une suspension de paiement de ces droits. Il en est de même pour certains produits soumis à des droits d’accises, pour lesquels la caution droits d’accises sera indispensable.