A la cérémonie de la musique country Beyoncé prononce un discours impressionnant

Lors de la cérémonie des récompenses de la musique country Beyonce a été la plus remarquable mercredi quand elle prononçait un discours portant sur les problèmes raciaux aux États-Unis

La Queen de la pop qui n’avait pas été annoncée à la cérémonie des Country Music Association Awards organisée à Nashville, un événement au cours duquel, elle a interprété un morceau de son nouvel album accompagné par le groupe country Dixie Chicks.

Son chant intitulé « Daddy Lessons » a déjà un son spécifique à la country mais en interprétant son chant, elle en a fait plus avec des cris et des cuivres Nouvelle-Orléans.

L’unique artiste noire de la soirée

L’épouse de Jay-Z n’a pas commenté les tensions entre la police et la communauté noire américaine, bien qu’elle a toujours soutenu le groupe Black Lives Matter contre les brutalités policières. D’ailleurs, elle faisait partie des rares artistes noire à participer à cette cérémonie qui fêtait une musique qui provient de la culture blanche du Sud des États-Unis

Habillée d’une robe blanche à strass, très décolletée rehaussée par un collier.En outre, Beyonce a remporté les Video Music Awards (VMA) de la chaîne MTV grâce à sa vidéo Formation qui parle des violences les violences policières contre les Noirs.

Sur les réseaux sociaux, sa vidéo a été appréciée mais également critiquée par certains fans de musique country qui ont dénoncé sur Twitter des débats entachés de racisme. Ceux-ci ont également critiqué les Dixie Chicks, trois femmes qui avaient été dénoncées quand l’une de ses chanteuses Natalie Maines s’était attaquée à George W. Bush quand il s’était lancé dans la guerre en Irak.

Aux récompenses de la musique country, qui célébraient leurs 50 ans, participaient également d’autres icônes de la musique à l’instar de Taylor Swift, qui chante maintenant de la musique pop. C’est d’ailleurs, elle qui été désignée pour remettre le trophée d’artiste de l’année à Garth Brooks, chanteur country très connu qui a d’ailleurs repris le chemin de la scène après une longue période d’absence. Le titre du chanteur de l’année a été donné à Chris Stapleton pour la seconde année successive, lui qui avait fait sensation en 2015 avec en lançant Traverller son premier album.